dimanche 22 octobre 2017 ,
En direct :
Le co-branding quand les marques se disent « Oui ! »>>Les 10 commandements d'un graphiste freelance>>Zoom sur la publicité à fin humanitaire>>
TendancesRECRUTEMENT : QUAND C'EST L'ENTREPRISE QUI FAIT LE BUZZ !
<
>

RECRUTEMENT : QUAND C'EST L'ENTREPRISE QUI FAIT LE BUZZ !

On connaissait le buzz des « CV innovants » avec des postulants prêts à tout pour se démarquer des multiples profils présents sur le marché. Mais désormais, ce sont les entreprises elles-mêmes qui usent d’originalité pour parvenir à dégoter leurs nouveaux talents ! Entre « le meilleur job du monde » qui vous propose de voyager à travers le monde pour 25 000 $ par mois et McDonald’s qui cherche ses nouveaux employés sur Snapchat, que valent ses nouvelles méthodes de recrutements ? Simple buzz pour des entreprises en quête de visibilité ou véritable job à la clé ?

 

A la conquête du « meilleur job du monde »

L’ambassadeur de cette nouvelle tendance qui explose sur la toile n’est autre que l’Office de tourisme du Queensland. Ce dernier proposait alors de devenir le gardien de l’île tropicale de Hamilton sur le grande barrière de corail. Payée 150 000 $ pour 6 mois, la mission de l’heureux élu consistait principalement à se balader sur des étendues de sable blanc et explorer les fonds marins… avec pour seul impératif d’alimenter un blog avec des photos et des vidéos afin de promouvoir le tourisme local.

Depuis, les offres de « meilleurs jobs du monde » pullulent sur le web avec des jobs tels que « testeurs de villa de luxe » ou encore « garde nature ». Ses missions ? Réveiller les kangourous ou  nager avec les dauphins !

La plupart de ces postes offrent des salaires confortables mais se caractérisent par un contrat courte durée. Avec des offres d’emploi plus qu’alléchantes, le buzz est quasi-systématique et les réseaux sociaux s’emparent du phénomène. En faisant rêver les internautes, les entreprises parviennent alors à bénéficier d’une image particulièrement positive en plus d’un gain de visibilité !

 

Les campagnes de recrutements digitales

Sur Snapchat, le réseau social des 15-25, McDonald’s propose une opportunité de recrutement innovante en parfaite adéquation avec sa cible. Il suffit de se glisser dans la peau d’un employé et de se filmer durant 10 secondes pour tenter de convaincre son futur boss par « snap interposé ». Une première mondiale qui permet au recruteur d’effectuer une présélection en captant rapidement les profils capables de se démarquer.

Autre exemple, Décathlon qui propose un véritable challenge aux candidats : postuler en moins de 19 secondes. Le candidat a 19 secondes pour indiquer le poste souhaité, ses sports favoris et renseigner son adresse mail et son CV. Un moyen ludique de tester la motivation des postulants et également de promouvoir l’ouverture d’un nouveau magasin.

 

En conclusion, si ces nouvelles méthodes de recrutement offrent un véritable job à la clé, les élus sont très rares face au nombre de participations. Pour les entreprises, bien que l’originalité prime, il faut aussi s’assurer de la cohérence de la démarche avec son secteur d’activité. Si le coût de l’opération est parfois conséquent, les retombées sont importantes et offrent de nombreux avantages : gagner en visibilité tout en s’assurant une image positive et inévitablement, collecter les données des millions de participants…

 

Mélanie BECKER, étudiante SUP’DE COM

 

SOURCES :
http://www.neo-jobs.fr/blog/le-top-10-des-recrutements-decales-et-innovants-en-2016/
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/pourquoi-les-jobs-de-reve-se-multiplient-1131116.html
http://www.danstapub.com/mcdonalds-recrute-filtre-snapchat/

Par SUP'DE COM
le 26/09/2017

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire