mardi 22 août 2017 ,
En direct :
THE GAZETTE BY SUP'DE COM>>L’intelligence artificielle arrive !>>Pourquoi YouTube est aujourd’hui presque indispensable dans la stratégie de communication d’une marque ? >>
Libre expressionMes premiers pas sur le Dark Web
<
>

Mes premiers pas sur le Dark Web

Il existe un canal privilégié pour la propagande djihadiste, un marché noir en ligne, une arme de communication pour les dissidents politiques, anonyme et mystérieux, le darkweb est la face sombre de l’internet.  

À l’inverse du web surfacique, accessible et connu de tous, le web profond n’est pas référencé sur les moteurs de recherche. Les experts estiment qu’il contient 500 fois plus de ressources que le web indexé. Ces jumeaux numériques ont évolué de concert : l’un dans la réglementation, la sécurité et l’accessibilité, tandis que son frère a sombré dans l’anarchie, loin des contraintes et à l’abri des gouvernements.

On y accède par un réseau informatique clandestin nommé TOR (The Onion Router), composé de plusieurs routeurs, organisés en couches successives appelées nœuds d’oignon. Ainsi tous les échanges deviennent anonymes et intraçables. Une fois sur le réseau, Hidden Wiki est votre guide. Véritable annuaire du darkweb, il répertorie tous les sites aux adresses énigmatiques et à la terminaison identique : .onion.

Le côté obscur de l’internet n’est régi par aucune règle. Les services secrets peinent à décortiquer ce labyrinthe de connexions annexes. Durant le Printemps arabe, de nombreux blogeurs s’en servaient pour détourner la censure et dénoncer au monde les exactions enduraient par leur peuple. Tandis que d’autres s’en servent encore pour vendre des armes à feu, des fausses cartes d’identité ou louer les services d’un haker…

Outil de communication tabou, banni, caché, le darkweb reste un système parallèle qui frôle avec l’extrême et demande de la prudence dans son utilisation.

Par Hugo Mallié
le 25/02/2015

Nombre de commentaires7

A+A-

Vos commentaires (7)

Par Félix le 25/02/2015

Cet article superbement rédigé donne très envie d'en apprendre plus, merci de partager une telle experience avec nous autres, sombres lecteurs!

Par Sandy le 25/02/2015

Belle plume de communicant Hugo !

Par Anonymous le 26/02/2015

TOR n'est pas un moteur de recherche, mais un réseau de tunnels virtuels...

Par Hugo le 02/03/2015

TOR est un réseau informatique clandestin et non un moteur de recherche, autant pour moi.

Par Estelle le 03/03/2015

J'adore la façon dont vous expliquez simplement les choses qui semblent si compliqué, bien à vous

Par Esthelle le 23/09/2015

Très bel article ! c'est très bien écrit, clair et concis. Merci pour ce partage

Par Johanna le 10/02/2016

Je vous conseille la vidéo de La Pensée Geek pour plus de détails : https://www.youtube.com/watch?v=FTb_a9ZmwME

Commentaires

Portrait de Félix

Votre message: 
Cet article superbement rédigé donne très envie d'en apprendre plus, merci de partager une telle experience avec nous autres, sombres lecteurs!
Portrait de Sandy

Votre message: 
Belle plume de communicant Hugo !
Portrait de Anonymous

Votre message: 
TOR n'est pas un moteur de recherche, mais un réseau de tunnels virtuels...
Portrait de Hugo

Votre message: 
TOR est un réseau informatique clandestin et non un moteur de recherche, autant pour moi.
Portrait de Estelle

Votre message: 
J'adore la façon dont vous expliquez simplement les choses qui semblent si compliqué, bien à vous
Portrait de Esthelle

Votre message: 
Très bel article ! c'est très bien écrit, clair et concis. Merci pour ce partage
Portrait de Johanna

Votre message: 
Je vous conseille la vidéo de La Pensée Geek pour plus de détails : https://www.youtube.com/watch?v=FTb_a9ZmwME

Ajouter un commentaire