dimanche 22 octobre 2017 ,
En direct :
Le co-branding quand les marques se disent « Oui ! »>>Les 10 commandements d'un graphiste freelance>>Zoom sur la publicité à fin humanitaire>>
Actualités de la communicationDesigual : Sans retouche et sans complexe !
<
>

Desigual : Sans retouche et sans complexe !

Depuis quelques années, un nouveau genre de communication se développe : la communication responsable. Cette communication qui se veut éthique est de plus en plus adoptée par de nombreuses marques.

Cette communication engage notamment la responsabilité sociale de la marque, et traduit les nouvelles attentes de la société et des consommateurs. Ceux-ci souhaitent une communication plus transparente, moins fausse et désormais sans retouches.

 

Ces publicités non retouchées sont réellement bénéfiques pour la société car elles poussent les femmes à s’accepter telles qu’elles sont, sans se forcer à correspondre à des critères de beauté bien définis.

Ainsi, de nombreuses marques diffusent aujourd’hui des campagnes sans aucune retouche. Cela commence en 2011, c’est la marque de cosmétique Sephora qui lance une campagne 100% sans retouche et qui fait parler d’elle. Puis, d’autres marques se prêtent au jeu et réussissent un vrai coup de pub : c’est le cas de la marque de sous-vêtements Aerie (marque de American Eagle) et de sa campagne « The real you is sexy ». Avec cette campagne, la marque a voulu montrer des mannequins au naturel, à qui les consommatrices peuvent s’identifier, pour enfin en finir avec l’impact négatif que peuvent avoir les publicités retouchées (obsession du poids et de la minceur, mythe de la jeunesse éternelle…). Plus qu’un réel effet positif sur les consommatrices, la campagne a permis une augmentation des ventes de 20% depuis 2014 ! Une initiative qui s’avère donc positive pour tout le monde.

De plus, depuis janvier 2016, la loi spécifie que les photographies à usage commercial de mannequins dont l’apparence à été retouchée doivent être accompagnées de la mention « Photographie retouchée ».

Récemment, c’est la marque espagnole Desigual qui a beaucoup fait parler d’elle en lançant la campagne « Un été sans complexes », pour une collection de maillots de bain, le tout sans retouche. C’est la mannequin Charli Howard qui en est l’égérie. Celle-ci avait été auparavant victime de « fat shaming » et s’était fait licencier de son agence à cause de sa taille 34, jugée trop grosse.

Les photos de la campagne, publiées sur le compte instagram de la marque, présentent la mannequin sur fond coloré et surtout sans retouche. Les photos sont accompagnées de citations de la mannequin qui prône le « body positivism », telles que « La beauté ce n’est pas seulement une taille 34. La diversité est la clef pour changer ce genre de mentalités. » ou « On a tous des complexes et des petits défauts, mais c’est exactement cela qui nous rend unique et particulier. ». Charli Howard fait donc passer un réel message d’acceptation de soi, de joie et il est important que des marques comme Desigual associent leur image à ce type de combats.

Avec cette égérie qui accepte et aime son corps tel qu’il est, Desigual revient à ses fondamentaux et célèbre la diversité et les femmes grâce à une campagne pétillante, différente et surtout, qui fait du bien !

 

Camille Gorget, étudiante SUP’DE COM

Par SUP'DE COM
le 22/09/2017

Nombre de commentaires0

A+A-

Vos commentaires (0)

Ajouter un commentaire